L'école de pilotage

Une formation rigoureuse et efficace

L'école est animée par des instructeurs particulièrement compétents et rigoureux.

Elle permet d'obtenir un "laché" en quelques mois, (vol solo autour du terrain), puis une licence complète après une cinquantaine d'heures de formation.

La formation d'un pilote n'est jamais terminée. Selon les goûts et les aptitudes de chacun, la licence initiale, régulièrement renouvelée, pourra être complètée par des qualifications complémentaires : vol montagne, vol de nuit, aptitude à la radio en langue anglaise, etc

Inutile d’avoir fait math sup pour devenir pilote : c’est un brevet à la portée de tout passionné.

Tous les brevets se composent d'une partie pratique et une partie théorique, qui se préparent en parallèle.

La Théorie

Les cours théoriques vont permettre d’acquérir les connaissances indispensables au pilotage d’un avion : mécanique du vol, météo, réglementation, etc.

Ils se préparent en travail individuel, avec un support en e-learning sur une plateforme internet.

Le suivi de la progression est assuré par les instructeurs du club, qui complètent la formation théorique en répondant aux questions restées sans réponse, et en mettant en pratique les connaissances théoriques acquises.

En y consacrant quelques heures par semaine, le brevet théorique nécessite environ un an de travail, il est indispensable pour pouvoir présenter les épreuves pratiques.

 

La pratique

La maniabilité :

Dès le premier vol l’élève est assis en place pilote, et accède à toutes les commandes de vol.

Il va progressivement apprendre à voler en ligne droite, monter, descendre, virer, décoller, atterrir,

Et un jour l’instructeur le laisse s’envoler seul à bord : c’est le jour mémorable du « lâcher ».

Dans cette phase, les vols durent entre 45 mn et une heure, précédés d’un briefing d’une vingtaine de minutes, et suivis d’un débriefing d’une quinzaine de minutes. Avec la prise en charge de l’avion et les obligations administratives, compter 2 bonnes heures pour une leçon en vol.

La navigation :

La progression continue ensuite avec l’apprentissage de la navigation, l’usage des instruments, de la phraséologie radio, la pratique des espaces aériens et d’aéroports différents…

Dans cette phase, les vols sont plus longs, entre1 h 30 et 2 h.

Lorsque l’ensemble du programme est acquis et que l’instructeur juge que l’élève est prêt, vient le jour du test en vol. Si celui-ci est réussi, l’élève devient alors un pilote à part entière, qui peut partir ou il veut, quand il le souhaite, avec les passagers de son choix.

 

A raison d’une séance tous les 10 jours, l’apprentissage dure entre 12 et 18 mois.

Position

  • CODE OACI : LFMS
  • Altitude : 669 fts (25hPa)
  • Long.004 08 38 E ; Lat. 44 04 25 N
  • 100LL carte Total H24
  • Radio : 130.2
  • Piste 1400 m QFU : 01 - 19

L'AERODROME

L'aérodrome dispose d’une piste de 1400m orientée nord-sud (01-19), d’une tour, du club-house de l’Aéroclub et de plusieurs hangars. Il peut accueillir les appareils d’aviation légère mais aussi les appareils de types ATR 42 ou Transalls et Falcon.
La plateforme dispose d’un pélicandrome pour accueillir les appareils de lutte contre les incendies. L'aérodrome constitue un atout pour une destination touristique de choix (les Cévennes), et un patrimoine précieux pour l'agglomération d'Alès et sa région.